Made in Game Jam

Travailler, semaine après semaine, mois après mois, sans arrêt sur le même jeu… on peut dire que c’est usant ! De temps à autre, nous avons besoin de nous pencher sur d’autres projets pour remettre le compteur de motivation et d’idées neuves à zéro. Et c’est exactement ce que nous avons fait du 29 au 31 janvier, en participant tous les trois à la Global Game Jam (GGJ).

GGj1

Caroline, Christophe, Hugo, Manu et Morgan

Game Jam

Lorsque nous avons su que Push Start, l’association des professionnels du jeu vidéo dans le Sud, prenait en charge l’organisation de la Global Game Jam à Montpellier, nous avons sauté sur l’occasion. Une jam est toujours un moment de créativité débridée qui nous offre une parenthèse salvatrice, nous permet de rencontrer du monde et tenter de nouvelles approches de la création vidéoludique. D’ailleurs, certains studios utilisent également le principe de jam, en interne, pour faire émerger des idées innovantes applicables au jeu vidéo (par exemple, Media Molecules avec Tearaway), mais pas seulement ! Cette idée est assez séduisante et nous la mettrons certainement en application un jour prochain pour nos propres projets.

Durant la GGJ, nous avons fait équipe avec Hugo (game designer), Morgan (illustrateur) et Loïc (sound designer) pour créer un jeu sur le thème imposé : “rituel”. Un brainstorming plus tard est née une idée jeu efficace et farfelu : The Last Ritual.

Le dernier rituel

Logo TLR

Le pitch : au sein d’un monde morne dans lequel les humains sont ancrés dans leur routine, incarnez des monstres joyeux et un peu dérangés dont le but est de convertir un maximum de passants afin d’invoquer des divinités… peu communes. A la fois jeu de réflexe et de typing, de coopération et de confrontation, the Last Ritual vous promet des parties courtes, à 2 joueurs et un peu folles.

Envie de tester ? “The Last Ritual” est téléchargeable à cette adresse (pour PC Windows et OSX)

The-last-ritual